Fédération du Val d'Oise

Fédération du Val d'Oise
Accueil
 
 
 
 

Déclaration de Jean-Michel Ruiz sur les résultats des régionales

Argenteuil, le 14 décembre 2015

 

 

Déclaration de Jean-Michel Ruiz, Secrétaire départemental du PCF95,

sur les résultats des élections régionales

 

Comme partout en France, le Val d’Oise a connu un sursaut de mobilisation citoyenne avec une participation en hausse de plus de 10.5%. Nous nous réjouissons que, par leur vote, les citoyens aient écarté un grave danger pour la démocratie en empêchant l'élection de Présidents de régions FN. Nous sommes en partie soulagés mais la bataille pour faire reculer les idées du Front national sera un des chantiers à mettre rapidement en œuvre. Car le danger persiste et rien ne doit faire oublier la gravité de ce qui vient de se passer: les scores atteints par le FN sont dramatiques et alarmants, 22 conseillers régionaux FN sont élus en Ile de France.

La droite gagne la Région et va mener une politique de régression de l’action publique et de soutien inconditionnel à la finance. Elle nous trouvera sur son chemin. Je porterai dans l’assemblée régionale la parole des 17510 Valdoisiens qui ont voté au 1ertour pour une politique de justice sociale et de tous ceux qui sont victimes des politiques d’austérité. Nous serons 11 élus du Front de gauche à tout faire pour que Madame Pécresse et ses amis ne détruisent pas les mesures sociales prises par la précédente majorité. J’ai une pensée pour Francis Parny, élu communiste Valdoisien, qui a, en tant que vice-président, mené une action reconnue et appréciée par tous ses interlocuteurs en particulier dans les domaines de la culture et du sport.

Je tenais à souligner que Valérie Pécresse est allé chercher les voix de l’extrême-droite sans hésiter à piocher dans ses idées. Les scores à la baisse du FN dans notre département le prouvent et l’on voit que la frontière entre les deux camps est vite franchie.

Dans le Val d’Oise la mobilisation de l’ensemble des forces de gauche permet à celle-ci d’être au coude à coude avec la droite (40.27 contre 40.37) et de la dominer dans la quasi-totalité des grandes villes. Les militants communistes ont largement contribué à ce fait comme on peut le constater avec les énormes écarts réalisés dans les villes à direction communistes ou apparentées (Bezons, Pierrelaye, Fosses, Marly la Ville). Même constat dans les villes où le Front de gauche avait réalisé de bons scores au 1ertour (Montigny les Cormeilles, Garges, Argenteuil…). Pour la droite départementale pas de quoi pavoiser car elle est dominée dans ses fiefs comme Pontoise (ville de la tête de liste départementale) ou Persan (ville du Président LR du Conseil régional) et bousculée dans d’autres comme Taverny dont la Maire est la porte-parole de la campagne Valdoisienne de Pécresse.

En ce qui concerne la gauche, la responsabilité des politiques menées par le gouvernement est très lourde dans ce désastre. L'impasse économique, sociale, politique et démocratique dans laquelle ils ont enfoncé le pays se paie très cher. Poursuivre dans cette voie serait aller vers de nouveaux désastres et marquerait un grave mépris pour le message adressé par les électeurs. Il est urgent de sortir de l'austérité et dogmes du libéralisme. Nous nous y attellerons et je serai aujourd’hui en début d’après-midi avec le personnel de l’Hôpital Adélaïde Hauteval de Villiers le Bel en délégation à l’ARS pour exiger le rejet de sa fermeture.

En remerciant les communistes de leur engagement, je les appelle à se réunir pour tirer les leçons de cette bataille très difficile, à aller à la rencontre de nos concitoyens dans les quartiers, les entreprises... Nous n'oublions pas nos résultats insuffisants au premier tour. Nous allons devoir mettre beaucoup de choses à plat pour relancer notre combat et aller vers la construction d'un nouveau projet progressiste nourrit d'actions prioritaires et de mesures urgentes, pour sortir la gauche et le pays du piège du tripartisme dans lequel ils nous enferment. 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.