Fédération du Val d'Oise

Fédération du Val d'Oise
Accueil
 
 
 
 

Déclaration de Julie Morel à l'issue du premier tour des réionales

Chers Camarades, chers amis,

 

Les résultats du premier tour des élections régionales confirment l’état d’urgence sociale et démocratique de notre pays.

L’absention, toujours très élevée, marque la fracture entre propositions politiques et désillusion citoyenne.

Le score du Front National traduit une peur de plus en plus forte. Les politiques d’austérité menées par les gouvernements successifs ont conduit à une insécurité sociale qui se traduit aujourd’hui dans les urnes par un vote de haine et de repli sur soi. Je déplore la politique malsaine menée après les attentas du 13 Novembre dernier où certains n’ont pas hésité à jouer sur les peurs.

Il faut, malgré tout, continuer la bataille pour faire émerger des forces de progrès social, une vraie alternative à l’austérité. 
De ce point de vue nous pouvons nous féliciter de l’augmentation de prés de 3000 voix dans le Val d’Oise de notre liste par rapport aux régionales de 2010. 
Je soutiens la décision responsable du PCF qui appelle à un rassemblement des forces de gauche en Ile de France au second tour, rassemblement certes technique mais nécessaire pour faire barrage à l’extrême droite et à la droite et promouvoir des politiques sociales, écologiques, démocratiques et égalitaires. Lors du dernier mandat des mesures fortes ont été prises grâce à la présence d’élus du Front de Gauche dans cette assemblée (quotient familial dans les lycées, pass navigo à zone unique…). Il faut continuer de porter haut et fort nos valeurs, nos propositions et c’est en se mobilisant massivement pour avoir des élus du Front Gauche présents dans cette assemblée que nous  y arriverons ( encadrement des loyers, création d’emplois dans les transports, gratuité du pass navigo pour les jeunes et les chômeurs …) . Ce rapprochement n’est pas un ralliement, mais une addition  des forces de gauche, indispensable pour faire barrage à la droite qui, si elle devait remporter ces élections demain, mettrait plus à mal les politiques publiques.

 

Je suis  fière d’avoir menée la campagne du premier tour et porté les propositions de la liste "Nos vies d’abord !" aux cotés entre autres de Jean Michel Ruiz dans le Val d’Oise.

Au vue de la bataille qui se joue actuellement dans mon entreprise et ma position je ne souhaite pas rejoindre cette liste de fusion au second tour. Je sais que les élus Front de Gauche se battront toujours aux côtés des salariés qui luttent et s’opposeront à toute forme d’austérité pour la région. 

C’est donc avec conviction que j’irai voter dimanche pour la liste de la gauche et des écologistes rassemblés.

 

                                                                                                                Julie Morel

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.