Fédération du Val d'Oise

Fédération du Val d'Oise
Accueil
 
 
 
 

Déclaration du PCF95 : « Construire l’alternative et pratiquer la solidarité concrète ! »

Argenteuil, le 23 juillet 2015

 

 

Déclaration du PCF95

« Construire l’alternative et pratiquer la solidarité concrète »

Habituellement, les mois de juillet et août sont consacrés aux vacances. Pourtant, cette année encore près d’un Français sur deux ne partira pas en vacances faute de moyens financiers. La Fédération du PCF95 va, durant tout l’été, à la rencontre de ces Valdoisiens.

En vue des Régionales, face à la volonté de conquête de la droite et à la progression du Front National, le PCF est déterminé à œuvrer à un large rassemblement basé sur une implication citoyenne capable de s’opposer à la mise en œuvre au plan régional de la politique d’austérité gouvernementale et de porter une nouvelle ambition de progrès social, écologique et démocratique pour l'Île-de-France.

Afin de nourrir le débat public le PCF a lancé la « Fabrique coopérative pour construire l'Île-de-France en commun». Nous rencontrerons, sur différents thèmes, les citoyens et les acteurs sociaux et associatifs, afin de co-construire notre projet. Des initiatives sont en cours de préparation pour la rentrée.

Durant l’été, la Fédération du PCF lance une grande campagne axée autour de l’idée d’obtenir « les mêmes droits pour tous ». Des milliers de tracts sont diffusés dans les villes et en particulier les quartiers populaires trop souvent délaissés, des centaines d’affiches collées sur les panneaux du département…

Concrètement, le PCF95 organise le samedi 25 juillet une journée à la mer (à Dieppe) à laquelle plus de 200 habitants du Val d’Oise (adultes et enfants) qui ne partent pas ou peu en vacances sont inscrits. En effet, en cette période de crise, les vacances et sorties sont les premières dépenses auxquelles les gens renoncent. Pourtant le droit aux vacances est un droit gagné lors des mouvements sociaux de 1936 et qui est un moyen de lutter contre les exclusions en permettant à chacun de bénéficier de moments de partage et d’enrichissement personnel.

Dans le même état d’esprit, nous organiserons le 20 août une vente solidaire de fruits et légumes en proposant des produits directement du producteur au consommateur. Le droit à une alimentation de qualité pour tous appelle à une vraie politique de gauche. Rémunérer justement les producteurs et mieux répartir la valeur ajoutée dans les filières agricoles est une nécessité. Nous pointerons ainsi la nécessité de réduire les marges et pratiques abusives dans la grande distribution et la volonté de favoriser « les circuits courts ».

La Fête de l’Humanité les 11, 12 et 13 septembre sera un moment fort de mise en avant de cette démarche politique.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.