Fédération du Val d'Oise

Fédération du Val d'Oise
Accueil
 

Facebook
 

Agenda



 
 
 

Elections départementales : Un enjeu pour l’égalité 

Déclaration de Gentiane Thomas et Jean-Michel Ruiz

Le dimanche 8 mars, dans le cadre de la journée internationale de luttes pour des droits des femmes, une marche est organisée à Paris (départ à 14h30 de République) pour l’égalité et la paix.

Nous y serons, et vous invitons à nous y rejoindre. En effet, les femmes sont les premières concernées par le chômage, les emplois précaires, le temps partiel… La réforme des retraites, l’ANI, la loi Macron creusent encore plus les inégalités femmes/hommes.

Ce besoin d’égalité, que nous défendons au quotidien, est au cœur de notre campagne des élections départementales. Il s’agit pour nous de consolider et de conquérir des droits afin de favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes dans toutes les collectivités et sur l’ensemble du territoire.

 

  • Consolider le droit à la maternité choisie. Chaque femme a le droit de disposer comme elle l’entend de son corps. Pour cela, il faut conforter les moyens de suivi de grossesse dont disposent les PMI. De plus, le Conseil Général doit interpeler l’Etat pour que l’IVG médicamenteuse soit accessible dans tous les CPEF (Centres de planification et d’éducation familiale) du Val d’Oise.

 

  • Accueillir les jeunes enfants. Notre département doit avoir des crèches en nombre suffisant pour répondre à l’ensemble des besoins et dans des conditions de coût qui permettent à toutes les familles d’y accéder. Ainsi, le Conseil Départemental doit contribuer à leur financement à même hauteur que la CAF et donner les moyens pour davantage de places.

 

  • En finir avec les violences faites aux femmes. Il faut constituer un Observatoire départemental des violences faites aux femmes permettant de traiter le problème en profondeur. Le Val d’Oise doit se donner les moyens d’accueillir les victimes et leurs enfants en hébergement d’urgence, de les accompagner dans leurs démarches et de leur proposer un accès conventionné au logement social.

 

  • Faire progresser l’égalité salariale et professionnelle. En effet, le salaire des femmes est environ de 30% inférieur à celui des hommes. Les entreprises qui bénéficient des aides départementales au développement économique doivent respecter strictement les lois relatives à l’égalité salariale et professionnelle.

 

  • Enseigner l’égalité aux nouvelles générations et lutter contre les stéréotypes. Nous proposons d’engager, dans le département, de grandes campagnes dans les collèges en faveur du respect et de l’égalité, en proposant des ateliers, des initiatives pédagogiques pour sensibiliser à l’égalité de genre et pour prévenir le cybersexisme.

 

L’égalité femmes/ hommes, est plus que jamais d’actualité. En utilisant le bulletin de vote du Front de gauche, vous direz clairement votre volonté de l’atteindre !

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.