Fédération du Val d'Oise

Fédération du Val d'Oise
Accueil
 
 
 
 

Déclaration du PCF95 à l'occasion de l'anniversaire de la mort de Jean Jaurès

Argenteuil, le 29 juillet 2014

 

 

Déclaration du PCF95

« Jaurès, réveille-toi ils sont devenus fous ! »

 

Le 31 juillet 1914, Raoul Villain, proche des milieux monarchistes et d’extrême-droite, assassinait Jean Jaurès.

Pour nous, Jaurès reste le symbole de la lutte contre la guerre, contre les guerres. Quel regard porterait-il aujourd’hui sur ce gouvernement français qui reste de marbre face au massacre du peuple Palestinien privé de patrie ? Il serait, comme nous, scandalisé, écœuré.

Lui qui s’empara de la question sociale pour faire de la République le régime de tous pour tous, lui qui reste pour nous le champion de la justice sociale, condamnerait avec force la régression sociale engagée par un gouvernement qui se dit de gauche, régression caractérisée par le pacte de responsabilité.

Oui, Jaurès avait le sens du compromis mais à l’inverse de ce que l’on peut entendre dans la voix de nos gouvernants, ce n’était pas pour accepter ou faire accepter des régressions sociales mais bien pour changer la société avec toujours cette visée progressiste chevillée au corps.

Pour nous, communistes, Jaurès reste une référence majeure, le journaliste des grandes causes qui a fondé notre indispensable journal : l’Humanité.

Nous qui voyons en lui le militant de chaque instant, prêt à mourir pour des idées, nous sommes les héritiers et les continuateurs de ses combats.

C’est pourquoi, la Fédération du Val d’Oise du PCF et la section du PCF de Bezons lui rendront hommage le :

Jeudi 31 juillet à 18h30

Rue Jean Jaurès (angle de la rue Edouard Vaillant) à Bezons

Prises de parole de Jean-Michel Ruiz, Secrétaire départemental du PCF95, et de Marjorie Noël, Maire-adjointe de Bezons et membre de la direction départementale du PCF.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.